AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I love you : Me neither ( Huddy)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: I love you : Me neither ( Huddy)   Sam 1 Mai - 17:25

    C'était encore la veille que notre directrice avait apprit encore une fois qu'elle était dans l'impossibilité d'avoir un enfant, oui l'habitude des réponses négatives auraient dut la rendre forte , les larmes n'auraient pas dut venir mais non cela était trop dur. Elle eut alors dans la soirée la visite du Docteur House qui venait prendre de ses nouvelles, voir comment elle allait. Ils avaient parler quelques temps ensemble jusqu'à ce que la directrice de l'hopital ne cède à l'envie d'embrasser Gregory. Celui ci ayant prolonger à son tour le baiser y mit fin un peu trop rapidement et quitta les lieux sans un mot à part un aurevoir et un dernier regard lancé à sa supérieure . Elle avait passé le restant de sa soirée dans un état qui n'était pas aussi pire que celui dans lequel elle était avant l'arrivée du médecin mais les larmes étaient toujours présentes et puis ensuite elle pensait à ce qui venait de se passer avec House, au fait qu'elle ne se faisait peut être que des illusions et qu'elle était la seule à l'aimer et que ce n'était pas réciproque.


    Lisa Cuddy avait eut une demande de la part apparemment de House pour faire quelques examens à l'une de ses patientes , elle prit alors les feuilles et les examina puis elle les signa et vint les amener au Docteur House dans son bureau, elle toqua rapidement et poussa la porte transparente et s'avança vers le bureau de House où elle déposa les dossiers.
Revenir en haut Aller en bas
Grégory House

Grégory House

Messages : 98
Points : 102
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 22
Localisation : Avec ma PSP surement ...

Feuille de personnage
Relations:
Love: L. Cuddy ?
Ton Âge: 48 ans

MessageSujet: Re: I love you : Me neither ( Huddy)   Dim 2 Mai - 18:43

    Hier soir je suis rentré chez moi mais l'instant passé avec Cuddy me restant dans le tête, je ne réussis pas à trouver le sommeil. Je décida donc de partir à l'hôpital et voir ce que je pourrais faire au lieu de me torturer l'esprit. Cela va donc faire un petit moment que je ici, installé sur mon fauteuil lança ma balle contre le mur et la récupérant, répétant le geste. Encore et encore ... Soudain, ma porte s'ouvrit brusquement et je stoppa la balle entre mes deux mains. J'aperçus Cuddy. Génial, elle ne peut pas mieux tomber. Je décida alors de cacher mes émotions et de jouer la comédie, comme si rien ne s'était passé hier soir.

    Je la vis s'avancer vers mon bureau et la regarda déposer des dossiers dessus. Je la fixa et lui demanda doucement ;

    _ « Je peux faire une remarque ? »


    Je sentis qu'elle savait déjà que j'allais sortir quelque chose la concernant pouvant la mettre en rogne. Elle a gagné ...

    _ « Votre décolleté est trop plongeant pour aller au bureau. Mais je dis ça, je dis rien, hein ! A part si vous compter acheter ou amadouer vos employés avec en quel cas, ça fonctionne. » déclarais-je un sourire au coin des lèvres, conscient de l'énerver encore une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I love you : Me neither ( Huddy)   Dim 2 Mai - 18:50

    Tout comme le jeune médecin l'instant d'hier était difficile à oublier surtout pour Lisa mais bon après quelques instants contrairement à certains elle avait réussit à trouver le sommeil, à vrai dire elle avait tellement pleurer que cela lui avait fatigué si on peut dire cela comme ça et maintenant elle devait rattraper le sommeil surtout qu'elle avait eut beaucoup d'urgence dans la semaine. Elle ne savait pas que le docteur House était revenu à l'hopital depuis pas mal de temps après tout on ne l'avertissait pas tout le temps quand un des membres de l'équipe qu'elle devait gérer arrivait à l'hopital sinon elle aurait tout le temps des coups de fils et cela serait inssuportable.Enfin surement. Elle posa délicatement les dossiers sans prononcer un mot ou bien même une remarquer et le médecin lui demanda si il pouvait alors faire une remarque, elle avait l'impression que pour lui ce qui s'était passé hier n'avait rien de spéciale, que c'était normale et qu'il avait tout fait pour tout oublier. Elle n'eut pas le temps de répondre qu'il se permit de faire sa facheuse remarque. Elle le regarda et dit.


    "Si vous n'êtes pas contente House je ne vous oblige pas à regarder cette partie de mon corps, et puis mes décolletés sont votre source d'amusement alors ne faites pas comme si cela vous dérangeait. Enfin comme vous dites je dis cela mais en réalité je ne dis rien."
Revenir en haut Aller en bas
Grégory House

Grégory House

Messages : 98
Points : 102
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 22
Localisation : Avec ma PSP surement ...

Feuille de personnage
Relations:
Love: L. Cuddy ?
Ton Âge: 48 ans

MessageSujet: Re: I love you : Me neither ( Huddy)   Lun 3 Mai - 18:33

    Elle me répondit que si je ne suis pas content je n'ai qu'à éviter de regarder cette partie de son corps. Plus facile à dire qu'à faire pour un homme, donc pour moi. Elle a pas tort lorsqu'elle dit que ses décolletés sont ma source d'amusement et elle a encore raison lorsqu'elle dit que cela ne me dérange en rien qu'elle en porte des aussi plongeants. Bien au contraire ... C'est vrai qu'en disant ça elle ne dit rien, car tout ça je le sais déjà.

    _ « Vous ne pouvez pas savoir à quel point c'est dur de ne pas plaquer son regard dessus. » Dis-je en faisant comme-ci je luttais pour ne pas regarder sa poitrine.

    J'attrape alors les dossiers et mets mes lunettes avant de parcourir rapidement quelques lignes du document en question. Encore de la paperasse, que de trucs chiants.

    _ « C'est pour quoi encore ? » Lâchais-je désespéré sachant que ce dossier m'apporterait du travail en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I love you : Me neither ( Huddy)   Lun 3 Mai - 21:56

    " Si vous pouviez aussi bien faire parler votre partie sentimentale,votre coeur au lieu de faire parler la stupidité qui vous envahit cela ne vous amènerai pas à essayer d'oublié ce qui c'est passé hier et à blessé les gens autour de vous. La lâcheté n'est pas une qualité dans notre hôpital vous êtes ici depuis assez longtemps pour savoir qu'on évite de prendre ce genre de personne dans le personnel."


    C'était lui qui avait demandé le droit de faire des tas d'examens et là monsieur osait lui demandait ce qu'était le tas de dossiers qu'elle venait de poser soudainement sur son bureau. Cela n'était pourtant pas difficile à trouver il avait juste à se rappeller ce qu'il avait fait dernièrement à part faire joujou avec sa petite balle faire preuve d'un minimum d'intelligence et de bon sens et peut être qu'enfin la mémoire du médecin lui reviendrai enfin . Elle en avait marre de devoir trouver des répliques cinglantes à lui répliquer,elle était fatiguée de ce genre de fonctionnement avec House et voulait que cela cesse.

    " Ce sont les demandes d'examens que vous avez fait".


Revenir en haut Aller en bas
Grégory House

Grégory House

Messages : 98
Points : 102
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 22
Localisation : Avec ma PSP surement ...

Feuille de personnage
Relations:
Love: L. Cuddy ?
Ton Âge: 48 ans

MessageSujet: Re: I love you : Me neither ( Huddy)   Ven 7 Mai - 17:21

    Elle me reprocha de parler ouvertement mais pas avec ma partie sentimentale et mon cœur au lieu de parler avec la stupidité qui me constitue. Elle continua en m'expliquant que cela ne me ferait pas oublier hier soir ni a blesser les gens. la deuxième possibilité peut-être, mais la première elle a surement raison. Elle a donc aperçut que j'essayais d'éviter le sujet. Bien sûr que je sais qu'on ne prend pas de lâche dans l'hôpital, où veut-elle en venir ?

    _ « Vous me traitez de lâche ? Et pitié, arrêtez avec vos histoires de cœur, tout ça c'est bidon, tout le monde le sait. Sauf vous apparemment. »
    Lâchais-je pour me défendre devant les remarques de ma patronne.

    Elle reprit en me répondant que c'est les demandes d'examens demandées. Enfin, les résultats ! Dès que Madame voudra bien sortir je les emmènerais à mon équipe afin qu'ils puissent bosser dessus. Sortir maintenant serait trop insultant envers elle.

    _ « Où vous voulez en venir avec tous vos reproches ? » demandais-je en fronçant légèrement les sourcils, prenant un air curieux.


Dernière édition par Grégory House le Dim 16 Mai - 15:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I love you : Me neither ( Huddy)   Ven 7 Mai - 18:30

    Si elle le traitait de lâche? Pas en général parce que quand le Docteur Gregory House le souhaite et bien il peut rester face à des choses difficile , comme quand il a des cas difficile et que son patient et d'après son équipe sur le point de mourir et bien il reste sur son bureau à chercher si ce n'est pas possible de voir que le patient ai autre chose, il espére au plus profond de lui que le verdict de la mort n'est pas le dernier qu'il puisse trouver et généralement il trouve tout le temps la réponse à son cas en trouvant autre chose que " mon patient ne peux pas survivre à ce qu'il a" . Mais bon il n'est pas comme ça tout le temps la preuve, face à l'amour il est bien lâche,non dans un tel cas il préfère fuir et changer de sujet dès que possible, penser à autre chose ou tout simplement ne pas répondre et faire la sourde oreille.


    - " Si je vous traite de lâche? Parce que ce n'est pas ce que vous êtes face à des situations qui ne concerne pas la médecine.J...je..."


    Elle n'avait pas put aller plus loin et dire autre chose car les paroles du médecin venait de percuter le cerveau de notre doyenne de l'hôpital qui rester comme figée face à son diagnosticien. Sur le coup elle ne réfléchissait pas à ce qu'elle faisait et puis ce fut un automatisme , sa main se leva et elle gifla Gregory House. Elle ne répondit pas à la question qu'il venait de prononcer et elle se retourna et quitta le bureau du médecin pour se rendre dans son bureau, elle marchait dans le couloir tête baissée, lentement.

Revenir en haut Aller en bas
Grégory House

Grégory House

Messages : 98
Points : 102
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 22
Localisation : Avec ma PSP surement ...

Feuille de personnage
Relations:
Love: L. Cuddy ?
Ton Âge: 48 ans

MessageSujet: Re: I love you : Me neither ( Huddy)   Sam 8 Mai - 18:40

    Elle me répondit en quelques sortes, que oui, elle me traite de lâche car je me comporte comme tel dans des situations qui sont autres que médicales. Allez ! On rabâche encore et encore la soirée d'hier ... A peine eu-je le temps de contre-attaquer avec une de mes phrases tordues que la main de la directrice que l'hôpital où je travaille s'écrasa sur ma joue. La violence du coup fit tourner ma tête que je garda dans cette position jusqu'à ce que j'entende la porte de mon bureau claquait. J'hésite un moment à la rejoindre ou pas et tout compte fait je sortis dans le couloir. Je l'aperçus dans le couloir mais ne voulant pas parler d'hier soir à voix haute devant tout le personnel médical, j'attendis qu'elle entre dans son bureau pour la rejoindre.

    Je poussa violemment la porte et lui lança sur un ton sec et énervé :

    _ « Vous voulez que je fasse quoi ? Que je vous prenne la main comme ci on était en couple ou encore que je vous invite au restaurant ? Non mais, vous m'avez regardé deux secondes ? Vous me connaissez mieux que n'importe qui, vous auriez dû savoir que ma réaction aurait été celle-ci. »

    Je savais que je venais de toucher un point sensible pour la jeune femme. Elle allait surement répliquer et un long débat sur notre " relation " future allait s'ouvrir. Cela promet d'être intéressant ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I love you : Me neither ( Huddy)   Sam 8 Mai - 19:13

    La doyenne de l'hôpital était loin de se douter que le médecin avec qui elle travaille, qu'elle doit surveiller sans cesse et courir lorsque des erreurs médicales surviennent et qu'elle aime allait la suivre. De toutes manières elle ne comptait pas se retourner et allait le voir pour se faire prier pour que celui ci sorte de son bureau et lui demande d'attendre car il avait besoin de s'expliquer avec elle. Alors qu'elle n'avait pas entendu le médecin sortir de son bureau elle pénétra dans le sien prenant soin de refermer la porte derrière elle et ne remarquant pas qu'il la suivait. Elle allait vers son bureau et son fauteuil quand la porte s'ouvrit violemment elle se retourna alors vers le docteur House et l'écouta lui crier dessus. Il lui demanda ce qu'elle pensait qu'il allait faire après avoir réagit d'une telle manière la veille, si il allait lui prendre la main comme un beau petit couple bien rangé, ou encore qu'il allait lui offrir des fleurs en rentrant de l'hôpital ou aller au restaurant avec elle le soir de temps en temps . Il lui demanda ensuite si il l'avait bien regarder, si il était de ce genre. Par pure politesse elle le laissa achever sa phrase et prit alors la parole à son tour pour rétorquer à ses remarques précédentes.

    - " Voyons autant pour moi j'aurai dut me douter que je me faisait des films après tout quelle femme pourrait croire encore à l'idée d'avoir un enfant après tant de tentative, et à l'idée de trouver l'homme après des années d'attente. Mais oui Gregory je vous ai regarder et Stacy c'était quoi? Vous avez peur!! Elle vous a quitté pour quelqu'un de plus infirme que vous et vous osez remettre la faute sur les autres. A qui la faute? "


    Elle acheva cette phrase sur un ton élevé , il l'avait bien chercher, il pensait qu'elle allait se taire car oui effectivement elle savait qu'il ne changerai pas comme ça mais de là à dire que savait qu'il avait tout le temps était ainsi ce n'était pas vrai. Puisqu'il avait réussit à avoir une bonne et grande relation avec Stacy. C'était lui qui bloquait et personne d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Grégory House

Grégory House

Messages : 98
Points : 102
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 22
Localisation : Avec ma PSP surement ...

Feuille de personnage
Relations:
Love: L. Cuddy ?
Ton Âge: 48 ans

MessageSujet: Re: I love you : Me neither ( Huddy)   Dim 9 Mai - 10:29

    Elle avoua qu'elle s'était faite des idées en croyant pouvoir avoir un enfant après tant de tentatives ou encore se marier avec un homme après avoir chercher en vain le bon pendant de longues années. Elle me répondit qu'elle m'a bien regardé et elle me demanda ce que c'était avec Stacy. Elle cria presque que j'ai peur, n'importe quoi. Enfin peut-être pas ... Elle me rappela qu'elle m'a quitté pour quelqu'un de plus infirme et que donc je n'ai pas le droit de remettre la faute sur tout le monde sauf sur moi. Elle me demanda a qui est réellement la faute. A moi ... Je le sais. Mais avec Stacy c'était différent.

    _ « On ne parle pas de Stacy et moi, on parle de vous et moi. C'est très différent. Et oui, merci de me rappeler qu'elle m'a quitté pour un homme doublement plus con que moi. Et puis à quoi bon discuter avec vous puisqu'on sait tous les deux que c'est entièrement ma faute ?! »

    Après ces paroles, je décida de sortir du bureau. Rien ne sert de discuter dans la colère, a part se gueuler dessus, on ne réussira rien d'autre. Je sortis mon tube de vicodin et pris deux pilules. Je m'assis sur le banc en face de la porte de mon bureau, peut-être va t-elle me suivre ... Dans le cas contraire, j'irais bosser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I love you : Me neither ( Huddy)   Dim 9 Mai - 10:49

    Il vint au fait que l'on ne parlait pas de la relation qu'il avait eut avec Stacy mais de lui et de Cuddy. Certes les deux jeunes femmes avaient de grandes différences mais elles se ressemblaient tout de même un peu puisqu'elle c'était mit d'accord sur le fait que House serait mieux après s'être fait opéré, elles ont le même fonctionnement, les mêmes idées, les mêmes avis. Soit disant cela était très différent entre l'histoire que House avait eut avec Stacy et celle qu'il pourrait avoir avec Cuddy. Elle continua de l'écouter, elle ne voulais pas lui couper la parole comme cela, et puis peut être qu'écouter jusqu'au bout les paroles du médecin lui permettrai de développer la réponse qu'elle lui balancera à la figure. Il lui dit ensuite que ils savaient très bien l'un et l'autre que c'était la faute de Gregory. Mais la jeune directrice de l'établissement n'eut pas vraiment le temps d'en place une puisque le médecin quitta le bureau de sa supérieur surement en ayant dans l'idée que Lisa Cuddy ne le suivrait pas puisqu'il la désespérait tellement. Elle ouvrit alors à son tour la porte de son bureau et se doutait bien que si il devait aller quelques part c'était dans son bureau, ou encore dans celui de Wilson cela dépend des jours, elle marcha en direction du bureau de House mais elle vit qu'il était sur le banc d'en face. Elle s'avança comme si elle avait des envies de meurtres et reprit de plus belles sans pour autant crier pour que tout le monde entendent.

    - " Autant pour moi j'aurai dut retenir la différence entre Stacy et moi, elle a sut faire preuve d'autorité envers vous, elle savait se faire entendre vis à vis de vous , elle ne subissait pas toutes ses remarques que vous m'envoyez à la figure. Oui il y a une différence et j'aurai dut m'en souvenir. Ce n'était pas non plus la peine de dire au final que cela est de votre faute juste pour fuir la discussion. "


Revenir en haut Aller en bas
Grégory House

Grégory House

Messages : 98
Points : 102
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 22
Localisation : Avec ma PSP surement ...

Feuille de personnage
Relations:
Love: L. Cuddy ?
Ton Âge: 48 ans

MessageSujet: Re: I love you : Me neither ( Huddy)   Dim 9 Mai - 14:04

    C'est sûr que Stacy a toujours su me tenir tête, plus que Cuddy qui subit mes moqueries, mais malgré cela ma patronne sait tout de même me renvoyer valser quand il le faut. Et j'aime ça, si tout le monde subissait mes moqueries, je n'aurais plus d'intérêt a le faire. Ce serait moins drôle. Je posa mon front sur le manche de ma canne et fit tourner ma tête d'un côté à l'autre pendant quelques secondes, me laissant par la même occasion le temps de réfléchir. Je n'ai pas fuit la conversation, c'est juste que contrairement à d'autres fois, je ne veux pas que ça parte de cacahuète. Je ne leva pas le regard sur elle, le gardant sur mes pieds, laissant mon front glisser sur le manche de ma canne. Je laissa le silence planer quelques secondes, histoire de laisser le temps à la directrice de l'hôpital pour se calmer et arrêter de me faire la morale, comme une femme jalouse.

    _ « On peut, peut-être, essayer de parler calmement maintenant. Non ? » soufflais-je doucement en proposant à Cuddy de s'asseoir d'un geste de la main.

    Peut-être fais-je passer pour un idiot lorsque je vais lui dire pourquoi je l'évite depuis hier soir. Tout ça à cause de la discussion que j'ai eut avec Wilson à la cafétéria. Je ne sais même pas si je vais lui dire. Ça m'évitera d'être humilié une fois de plus, pour rien ...

    _ « Wilson, ne vous le dira jamais, mais il est amoureux de vous. Et ... Je peux pas lui faire ça. »

    Je termina difficilement ma phrase avant d'avoir levé la tête, suivant du regard les personnes qui passent devant le banc où nous sommes assis. Je ne peux le trahir, pas lui ... Et puis comme il le dit lui même, je n'ai aucun respect pour la femme et jusqu'à preuve du contraire Cuddy en est une. Rien ne prouve le contraire d'ailleurs ... Je baissa les yeux, la sentant hésiter. Peut-être que maintenant toute cette histoire, de sois-disant " fuite " est plus claire pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I love you : Me neither ( Huddy)   Dim 9 Mai - 14:45

    La directrice contrairement à House ne s'était pas calmé non bien au contraire les paroles que le médecin handicapé avait laissé à sa supérieur avant de la laissé toute seule dans son bureau n'avait rien fait d'autre que de la rendre encore plus hystérique et énervé. Et peut être que maintenant il croyait que Lisa Cuddy allait le laisser s'en tirer comme ça , qu'il allait pouvoir retourner travailler et s'occuper de ses soit disant cas intéressants pour pouvoir éviter de parler avec Lisa. Elle savait très bien que quand il ne désirait pas parler avec elle ou avoir à faire à Cuddy il prétextait avoir quelques chose d'important à faire vis à vis des patients qu'on lui avait attribué mais là il n'aura pas l'occasion de le faire. Après avoir répliquer le médecin qui l'écoutait mais ne la regardait pas du tout Il lui demanda ou plutot lui fit la proposition de parler plus calmement entre eux et lui fit signe de s'installer à ses côtés sur le banc qui se trouvait en face du bureau de notre très cher Gregory House. Elle s'installa alors à l'endroit indiqué et l'écouta parler de Wilson. Mais pourquoi est-ce qu'il se mettait à parler de lui maintenant il n'avait rien à faire dans leur histoire puis quand elle entendit cela elle leva les yeux au ciel. Elle baissa ensuite le regard vers ses mains et prit la parole à son tour .


    - " Je comprend mieux...en attendant House pour moi cela ne change rien...et j'en dirai de même pour vous...vous dites en quelques sortes ne pas vouloir le trahir si je comprend bien mais combien de fois avez vous put le faire. Et puis je ne tiens pas à être ajoutée à la lignée des ex femmes de Wilson. Enfin bon je crois avoir comprit une chose que je n'avais jamais mit vraiment en valeur avant...l'amitié est plus fort que l'amour. Je me coucherai moins stupide ce soir. Merci House."


    Elle posa sa main sur la main de celle de Gregory et lui adressa un léger sourire pour ne pas montrer sa déception.


Revenir en haut Aller en bas
Grégory House

Grégory House

Messages : 98
Points : 102
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 22
Localisation : Avec ma PSP surement ...

Feuille de personnage
Relations:
Love: L. Cuddy ?
Ton Âge: 48 ans

MessageSujet: Re: I love you : Me neither ( Huddy)   Dim 9 Mai - 14:58

    Elle me répondit qu'elle comprend mieux a présent, tant mieux j'en suis ravi. Elle me lança que malgré cela, rien ne change pour elle et que cela devrait être la même chose pour moi. Certes, je l'ai trahi pleins de fois, en le droguant ou encore en lui jouant de mauvais tours, mais là, c'est pas pareil. Je souris doucement lorsqu'elle me confirma ne pas vouloir faire partie de la lignée d'ex-femmes de mon meilleur ami. Elle continua en me disant qu'elle venait de comprendre quelque chose, que l'amitié est plus importante que l'amour. Je dirais pas ça ... Enfin, si mais pas comme ça.

    _ « Non, c'est plutôt, les potes avant les meufs. » corrigeais-je en prenant l'accent d'un jeune de banlieue afin de cacher mes émotions.

    Je tourna le regard vers elle, lorsqu'elle déposa sa main sur la mienne. Elle n'ajouta rien de plus, se contentant de me sourire tout simplement. Quoi ? C'est tout ? Rien pour m'aider à faire un choix ? Celui que je n'arrive pas à faire depuis longtemps. Ça m'aide pas vraiment ça. Mais a travers son sourire, je vois bien qu'elle est déçue, voir très déçue. Moi aussi, mais je n'arrive pas à décider quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I love you : Me neither ( Huddy)   Dim 9 Mai - 15:10

    Enfin quand elle disait l'amitié est plus fort que l'amour c'est parce que elle n'avait jamais pensé à chercher si l'amour était plus fort que l'amitié ou si l'amitié était plus fort que l'amour . Pour elle les deux étaient des choses importantes et une personne ne peut pas vivre sans avoir au moins un ami ou même plusieurs tiens donc. Et pour ce qui est de l'amour même si on a un coeur de pierre il nous arrive un jour où ce coeur change pendant quelques temps pour ressentir cette sensation que l'on a quand on aime une personne. Il reprit la parole en disant que non c'était plutot les mecs avant les femmes, mais il avait prit un autre air que celui qu'il avait à son habitude, c'était sans doute pour détendre un peu l'atmosphère qui s'était instauré entre les deux. Cela la fit sourire et c'était peut être qui sait l'intention du médecin.

    - " Oui enfin l'amitié avant l'amour ou encore les mecs avec les femmes comme vous dites c'est la même chose enfin bon..."


    Elle savait très bien que c'était juste pour mettre un peu d'humour dans leur conversation mais elle n'avait pas put s'empêcher d'en place une pour dire que cela revenait au même de dire ceci ou cela. Mais elle n'allait pas laissé cela en suspens,il disait ne pas pouvoir faire cela à son meilleur ami mais ce n'était pas vrai il le pouvais et puis tout d'abord depuis quand devait il ne pas faire tel ou tel chose pour ne pas blesser son meilleur ami qui travaille lui aussi dans l'hôpital. Cela aurait qui sait peut être put être une nouvelle excuse de sa part pour fuir une relation avec sa supérieur. Elle garda sa main sur la sienne et lui dit en tournant la tête vers lui.


    - " Otez moi d'un doute House...vous ne pouvez ou plutot voulez soit disant pas trahir votre cher ami Wilson mais qui vous dis que contrairement à vous il ne tentera rien vis à vis de moi. Car excusez moi de revenir là dessus mais James est il me semble au courant de pas mal de chose sur vous y comprit de vos sentiments et pourtant cela ne lui a pas empêcher de tenter quelques chose lors du dernier congrés".

Revenir en haut Aller en bas
Grégory House

Grégory House

Messages : 98
Points : 102
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 22
Localisation : Avec ma PSP surement ...

Feuille de personnage
Relations:
Love: L. Cuddy ?
Ton Âge: 48 ans

MessageSujet: Re: I love you : Me neither ( Huddy)   Dim 16 Mai - 15:00

    Je la vis sourire lorsque je changea d'air pour détendre l'atmosphère, je lui souris à mon tour. Ça prouve bien que je ne sais pas que la mettre en rage. Elle reprit ma phrase et ma sienne, en me faisant remarquer que c'est exactement la même chose. Je le sais bien, comme elle doit l'avoir deviné, c'était histoire de mettre un peu d'humour dans notre échange verbal. Je l'écouta me dire qu'il fallait qu'elle comprenne mieux le sens de mon comportement à cause de l'amour que lui porte Wilson. Je tourna doucement la tête vers elle, sentant toujours la pression qu'exerçait sa main sur la mienne. Elle me demanda ce qui me poussait à croire que contrairement à moi, Wilson n'allait rien tenter pour la conquérir. Elle me donna un exemple en me rappelant qu'il savait qu'elle m'attirait particulièrement mais que malgré cela il ne s'est pas gêné pour l'embrasser lors de leur dernier congrès. Hum. C'est plutôt elle qui l'a embrassé pour lui prouver qu'il pouvait plaire aux femmes, mais bon, il ne la pas repousser pour autant. Je fixa un point invisible derrière Cuddy me laissant ainsi quelques minutes pour réfléchir et pour peser le pour et le contre. Wilson a peut-être raison une nouvelle fois, peut-être que je me cherche une excuse pour ne pas me mettre avec elle et connaitre ne serait-ce qu'un peu le bonheur. Peut-être bien que j'ai réellement peur et que je n'arrive pas à me l'avouer.

    Ne sachant quoi dire à ça pour le moment, je baissa doucement la tête sur nos mains pour ensuite le reporter sur la porte vitrée qui entoure mon bureau. Après avoir un peu réfléchit à la question, je lâcha :

    _ « Je ne sais pas ... Quelque chose me dit qu'il ne le fera pas, mais ... Peut-être bien qu'il le fera en fait. »

    Après tout, c'est mon meilleur ami, c'est normal que j'ai une confiance aveugle en lui. D'ailleurs il n'y a qu'en lui que j'en ai une. C'est pour cela, si il la brise, ce sera difficile de la regagner, pour lui comme pour n'importe qui d'autre. Je souffla doucement, ne sachant quoi ajouter de plus à cela.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I love you : Me neither ( Huddy)   Dim 16 Mai - 20:34

    Heureusement que le Docteur House n'est pas venu au monde que pour emmerder le monde, sinon cela serait une triste nouvelle pour tout le monde et puis il serait une personne bien détester ce qui n'est pas vraiment le cas certes de temps en temps il arrive à notre directrice d'avoir une haine envers lui mais cela ne dure que pour très peu de temps et tout le monde le sais bien. Justement elle le connais assez bien pour avoir prit le temps de contrôler son propre comportement et garder son calme face à un individu de ce genre. Mettre un peu d'humour même mal placé était toujours un beau geste de sa part et même très admirable, qui ne tente rien n'a rien et le médecin n'avait au contraire pas eut tort de tenter d'introduire un peu d'humour à ce moment là car il fit sourire sa supérieure. En fait ce que notre chère Lisa Cuddy cherchait ce n'était pas réellement de créer la guerre entre les deux meilleurs amis de l'hôpital mais bien au contraire plutot de faire réagir l'un d'entre eux. Mais bon peut être que cette tentative aller entrainer une action qui en entrainerait une autre et qui opérera sur le réveil brutal de notre cher médecin qui se décidera enfin à se jeter à l'eau.


    - " Vous avez confiance en lui, preuve d'amitié il faut croire...en tout cas si ceci est votre décision je me dois de l'accepter...non? "


    Elle aurait voulut que tout cela se termine d'une bien différente manière mais il ne faut pas prendre ses rêves pour des réalités enfin apparemment pas dans ce cas présent , qui sait peut être que cela peut changer mais soit ce n'est pas le moment où cela doit arriver, se réaliser ou bien quelques chose ne c'est pas dérouler comme il aurait dut être.

Revenir en haut Aller en bas
Grégory House

Grégory House

Messages : 98
Points : 102
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 22
Localisation : Avec ma PSP surement ...

Feuille de personnage
Relations:
Love: L. Cuddy ?
Ton Âge: 48 ans

MessageSujet: Re: I love you : Me neither ( Huddy)   Jeu 20 Mai - 16:59

    Pour elle, ce que je viens de dire est une preuve d'amitié, pour moi c'est de l'incertitude. En fait, je me sers un peu de l'attirance de Wilson pour Cuddy, pour échapper à une relation sérieuse avec cette dernière. Elle me demanda si ceci étant ma décision elle devait l'accepter. Comment lui répondre si moi-même je ne sais pas si je dois l'accepter ? Inconsciemment en réfléchissant à quoi répondre, je m'amusait à caresser le dos de la main de ma patronne avec mon pouce. J'eus alors une idée qui ne sera peut-être pas la meilleur que j'eus de toute ma vie mais bon ...

    _ « On peut, peut-être, essayer quand même ... »
    soufflais-je en tournant la tête de l'autre côté, ne voulant pas croiser le regard de la doyenne de l'hôpital.

    Ce que je veux dire par là c'est, oublier Wilson qui m'a donné son feu vert, ce qu'elle ignore et surtout oublier ma fuite d'hier soir. Ce qui était un geste très lâche de ma part. Je me décida enfin a tourner la tête afin de voir la réaction de Cuddy, pour voir si je pouvais continuer dans ma lancée. Un mélange d'étonnement et de soulagement s'afficha sur son visage. Une bonne chose ? Je l'espère ...

    _ « Je vous laisse réfléchir, je dois retourner bosser. Si je n'y vais pas, ma patronne va encore me rajouter des heures de consultation à celles que je ne veux jamais faire. »
    lançais-je l'air de rien en ayant conscience de parler d'elle.

    Je me leva doucement, lâchant discrètement la main de la jeune femme par la même occasion pour éviter de lui attirer le regard de certains médecins ou autres de l'hôpital qu'elle dirige.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I love you : Me neither ( Huddy)   Jeu 20 Mai - 17:36

    Elle ne savait pas quoi dire effectivement ,elle n'allait pas lui imposer le fait de venir la chercher tout à l'heure, ou encore de passer chez elle à une heure précise, et puis elle n'allait pas non plus se rendre chez lui à l'improviste ce n'est pas vraiment son genre sauf quand il s'agit du boulot et que celui ci préfère rester chez lui à ne rien faire et à se reposer . Bref elle allait se lever pour elle aussi passer à autre chose quand elle le vit s'arrêter, elle ne savait pas ce qu'il s'apprêtait à faire mais quand il lui dit qu'il passerai à dix neuf heure pour la chercher elle sourit légèrement et lui dit.

    - " Je tâcherai d'être prêtre "


    Elle se leva et partit à son tour dans son rideau lançant un dernier regard dans le bureau de House et partit réellement dans le bureau qui était le sien, elle entra s'installa à son bureau et s'occupa d'une pile de dossier elle avait à son tour elle aussi un sourire en coin qui ne quitterai sans doute pas son visage de si tôt.


    FDS




Dernière édition par Lisa Cuddy le Jeu 20 Mai - 18:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Grégory House

Grégory House

Messages : 98
Points : 102
Réputation : 0
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 22
Localisation : Avec ma PSP surement ...

Feuille de personnage
Relations:
Love: L. Cuddy ?
Ton Âge: 48 ans

MessageSujet: Re: I love you : Me neither ( Huddy)   Jeu 20 Mai - 18:10

    Elle me répondit qu'elle trouve cette idée formidable et que c'est la meilleure que l'on peut avoir. Je souris légèrement en entendant ça et en la voyant me faire un clin d'œil. Maintenant qu'elle sait je me sens mieux mais toujours pas très bien, peut-être un peu gêné. Alors qu'il n'y a pas de quoi l'être. Une sensation assez étrange ...

    Je me leva donc et quitta la main de Cuddy en même temps. J'empoigne ma canne et commence à partir vers mon bureau après lui avoir adressé un léger au revoir. Lorsque je fus devant la porte de mon bureau, elle acquiesça et commença une autre phrase hésitant à me dire : à demain, à ce soir ou même à tout à l'heure peut-être. Je fixa la poignée de la porte quelques secondes avant de lui lancer :

    _ « Je passe vous prendre vers 19 heures à votre bureau. »

    Je ne regarda pas sa réaction et entra dans mon bureau, rejoignant mon équipe pour établir un diagnostic. J'attrape le feutre pour le tableau blanc et commence à écrire les symptômes que me cite mes employés en gardant un sourire en coin, fier de moi ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I love you : Me neither ( Huddy)   

Revenir en haut Aller en bas
 
I love you : Me neither ( Huddy)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» http://www.love-makeup.co.uk/ vous connaissez?
» Craquage nouvelle collection Love Lace et Warm and Cozy
» All you need is LOVE
» (F - réservée) love is complicated - Nina Agdal, Cailin Russo, Alexis Ren (ou autre mannequin sublime).
» Les Tourtereaux (Love Birds) - St Valentin 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Series City :: _Archives * :: RP Terminés-
Sauter vers: